Les atmosphères existent en dehors des mots et des choses, elles précèdent tout l’appareillage invoquant : émetteurs, récepteurs, canal, médium, code, message : « ... quelque chose plus vaste plus ancien, plus pénétrant que l’un et l’autre, les sciences objectives ont aussi peu voulu le percevoir que les théories du discours » (P. Sloterdjik).

Ecole Nationale d'Architecture et d'Urbanisme de Tunis

 

Ecole doctorale Science et ingénieries architecturales.

 

20 Rue El Quodes, Sidi Bou Said 2026

TUNISIE

 

Contact : hind_ktn@yahoo.it

 

Tel : (+216) 71 729 197

        (+216) 71 729 263

 

Fax : (+216) 71 729 264

SITE OFFICIEL PROVISOIRE
SITE OFFICIEL PROVISOIRE

"L’accent mis sur le vécu sensible a nettement recentré la visée sur l’expérience du sujet ; ceci pour une part selon les voies du pragmatisme de J. Diley, mais plus encore sur celles de la phénoménologie. En la matière, aux figures tutélaires héroïques d’Husserl, d’Heidegger de Merleau-Ponty, il faut associer deux de leurs héritiers ayant abordés spécifiquement les questions de l’espace sensible et souligner notre dette vis-à-vis des travaux fondateurs d‘Erwin Strauss et de Ludwig Binswanger. L’un et l’autre ont inspiré la néo-phénoménologie contemporaine d’expression germanique et ont ouvert la voie aux contributions déterminantes d’Hermann Schmitz, de Gernot Boehme et de Peter Sloterdijk." Jean-Pierre Péneau

L'académie d'Architecture est une association qui compte une centaine de membres, intégrés par cooptation, "ayant acquis une expérience incontestée dans divers domaines de l'architecture et de l'urbanisme par des travaux de qualité".

Sa mission : "La promotion de la qualité de l'architecture et de l'aménagement de l'espace ; l'encouragement à leur enseignement"

"L'ambiance serait l’ensemble des je-ne-sais-quoi et des presque-rien qui font que les uns ou les autres vont associer à telle ou telle ville ou à un quartier, vécu à tel ou tel
moment du jour ou de l’année, des sensations de confo
rt,
d’agrément, de liberté, de jouissance, de mouvement, ou
de malaise, d’inconfort, d’insécurité, d’ennui…" (Olivier Chadoin, "La notion d'ambiance", Les annales de la recherche urbaine, p. 153-159)

UMR 1563 CNRS "Ambiances Architecturales et Urbaines"

 

2004-2005

  • Début d’une collaboration étroite autour de la thèse de Hind Karoui intitulée : Sensibilité des ambiances lumineuses dans l’architecture des grandes demeures husseinites de la Médina de Tunis du XVIIIe – début XIXe siècles, et préparée à l’Ecole Nationale d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis sous la direction scientifique du Professeur Jean-Pierre Péneau.
  • Chercheur associé au projet : Francis Miguet (co-encadreur). Nature de la collaboration : Modélisation géométrique et simulations d’éclairement d’une grande demeure tunisoise, dãr Ben Abdallah. Travaux entrepris sur AutoCad, Arc+ et SOLENE.
  • Cours donnés par Dominique Groleau à l’Ecole Nationale d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis, dans le cadre de la formation doctorale.
  • Séances organisées par Dominique Groleau aux étudiants de l’ERA autour de la manipulation de SOLENE.
  • Séjour scientifique d’une durée de trois mois (mai-juin-juillet) de Hind Karoui au CERMA. Travaux entrepris : travaux de simulation, recherche bibliographique.

 

2006-2007

  • Cours donnés par Francis Miguet à l’Ecole Nationale d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis dans le cadre de la formation doctorale.
  • Séance de mesures d’éclairement au dãr Ben Abdallah dirigée par Francis Miguet (Thèse H. Karoui).
  • Collaboration au travail de mastère en architecture de Imène Slama intitulé Les ambiances lumineuses dans les «maisons de plaisance» husseinites du XIXe siècle (1781-1881), préparé sous la direction scientifique du Professeur Jean-Pierre Péneau.
  • Chercheur associé au projet : Francis Miguet. Nature de la collaboration : Campagnes de mesure d’éclairement à la Manouba (dãr Farhat).

 

2007-2008

  • Intégration à l'ERA des docteurs Hanène Ben Slama, Mohsen Ben Hadj Salem (CRESSON) et Amina Harzallah (CERMA). Ils ont participé activement aux co-encadrements des mastères de recherche à l’Ecole Nationale d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis dans le cadre de la formation doctorale.

 

2008-2009

  • Participation de Alia Ben Ayed et Hind Karoui au colloque organisé par le Réseau Ambiance Faire une ambiance (1 Communication orale, 1 poster, 2 communications écrites publiées dans les actes).
  • Démarrage (février 2009) de la thèse en Cotutelle (dans le cadre d’un projet CMCU) de Faten Hussein intitulée : Construction et expérimentation d'un protocole pour le traitement des ambiances sonores urbaines adapté aux personnes âgées presbyacousiques, sous la co-direction scientifique de Gérard Hégron (IRSTV) et de Jean-Pierre Péneau (ERA), co-encadrement de Pascal Joanne (CERMA), collaboration scientifique de l’équipe U2S de l’ENIT.
  • Editorial écrit par Alia Ben Ayed, Ambiances.net, « Référence d'ambiances tunisiennes », 13/02/2009.

 

2009-2010

  • Démarrage officiel du Projet CMCU, « Perception altérée des ambiances sonores urbaines par les personnes âgées : apport des textures audio », en collaboration avec U2S de l’ENIT, CERMA, CRESSON et IRSTV.
  • Accueil de Faten Hussein au CERMA pour la suite de ses travaux de recherche (Septembre 2009).
  • Participation de Hanène Ben Slama au colloque organisé par le Réseau Ambiance Ambiances en Partage, Ambiancias compartihadas, Rio da Janeiro, Brésil (Communication orale).

 

2010-2011

  • Participation de Faten Hussein à la conférence organisée par le Réseau Ambiance Sound Acts, Conference on sound studies and workshop, Aarhus, Denmark (Communication orale).
  • Réunion CMCU au CRESSON (15 et 16/11/2012).
  • Editorial écrit par Faten Hussein, Ambiances.net, Réseau international des ambiances.
  • Thèse en Cotutelle de Toumadher Ammar entre l’ENAU et l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble, intitulée : Le métissage culturel comme générateur d’ambiances et de formes urbaines spécifiques : Les quartiers de Capace Piccolo et Capace Grande à Sousse, à la croisée des cultures italiennes, françaises et tunisiennes, sous la co-direction scientifique de Jean-Paul Thibaud (CRESSON) et de Jean-Pierre Péneau (ERA).
  • Séjour scientifique de Imène Slama au CERMA d’une durée de trois mois dans le cadre de sa thèse de doctorat en architecture. Travaux entrepris : recherche bibliographique.

 

2011-2012

  • Séjour scientifique de Malek Derouiche au CERMA d’une durée de quatre mois dans le cadre de sa thèse de doctorat en architecture. Travaux entrepris : recherche bibliographique.
  • Participation de Faten Hussein à la conférence organisée par le Réseau Ambiance Urban Design Conference, Munich (Communication orale).
  • Collaboration à la thèse de doctorat de Alia Ben Ayed à l’Ecole nationale d’architecture et d’urbanisme de Tunis, intitulée : Le régime ambiantal dans l’architecture de Jacques Marmey en Tunisie et préparée à l’Ecole Nationale d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis sous la direction scientifique du Professeur Jean-Pierre Péneau.
  • Chercheur associé au projet : Dominique Groleau. Nature de la collaboration : Travaux de modélisation et de simulation d’ensoleillement et d’éclairement du lycée de Carthage de Jacques Marmey (la salle de classe, le préau).
  • Soutenance de thèse de Hind Karoui à l’Ecole Nationale d’Architecture et d’Urbanisme de Tunis (09/03/2012) devant le jury composé par Jean-Pierre Péneau (Directeur scientifique), Francis Miguet (Co-encadreur), Bernard Duprat (Président), André Guillerme et Azeddine Belakehal (Rapporteurs) et Mounir Dhouib (Examinateur).
  • Soutenance de thèse de Faten Hussein à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes (02/04/2012) devant le jury composé par Gérard Hégron et Jean-Pierre Péneau (Co-directeurs scientifiques), Pascal Joanne (Co-encadreur), Jean-François Sini (Président), Jean-Dominique Polack et Catherine Lavandier (Rapporteurs), Meriem Jaidane et Fakher Kharrat (Examinateurs).
  • Réunion CMCU au CERMA (03 et 04/04/2012)
  • Séjour scientifique de Imène Slama au CERMA d’une durée de trois mois dans le cadre de sa thèse de doctorat en architecture. Travaux entrepris : Initiation sur Radiance, recherche bibliographique.
  • Deux séjours scientifiques de Toumadher Ammar au CRESSON d’une durée de trois mois chacun dans le cadre de sa thèse en Cotutelle. Travaux entrepris : Recherche bibliographique, cours universitaires suivis dans le cadre du cursus doctoral, participation au séminaire des doctorants CRESSON-CERMA, réunions de travail quotidiennes avec les co-directeurs de thèse.
  •  Participation de Hind Karoui, Faten Hussein et Malek Derouiche au colloque organisé par le Réseau Ambiance Ambiances en acte(s). Communication de Hind Karoui présentée par Jean-Pierre Péneau. Posters de Faten Hussein et Malek Derouiche (3 communications écrites publiées dans les actes).

2012-2013

  • Séjour scientifique en cours de planification de Toumadher Ammar au CRESSON.
  • Montage d’une thèse en Cotutelle de Mouna Zairi intitulée : Mutations ambiantales dans l’espace public. Le partage du sensible dans la Tunisie postrévolutionnaire. sous la co-direction scientifique de Henry Torgue (CRESSON) et de Jean-Pierre Péneau (ERA).